concurrent

concurrent

concurrent, ente [ kɔ̃kyrɑ̃, ɑ̃t ] adj. et n.
• 1119; lat. concurrens, de concurrere « accourir ensemble »
1Astron. Jours concurrents, ou ellipt les concurrents : jours qui s'ajoutent aux cinquante-deux semaines de l'année pour faire concorder l'année civile avec l'année solaire.
2 (XVIe) Vieilli Qui concourt au même but. concourant.
3 N. Personne en concurrence avec une autre, d'autres. compétiteur, émule, rival. Éliminer, vaincre un concurrent. Concurrent malheureux. Concurrent sérieux; négligeable. Il y a plusieurs concurrents pour ce poste. candidat. (1777) Sport Participant à une compétition. Concurrents engagés dans la course. 1. partant. Comm. Entreprise qui fait concurrence à d'autres. Son concurrent vend moins cher que lui. Adj. Commerçants, fournisseurs concurrents.

concurrent, concurrente adjectif (latin concurrens, -entis, de concurrere, courir avec) Littéraire. Se dit de choses qui participent à une action commune : Forces concurrentes. Qui fait concurrence à quelqu'un, quelque chose d'autre, qui entre en concurrence avec quelqu'un, quelque chose d'autre : Il sont concurrents pour ce poste.concurrent, concurrente (difficultés) adjectif (latin concurrens, -entis, de concurrere, courir avec) Orthographe Avec deux r, comme les dérivés concurremment et concurrence (et à la différence de concourir). ● concurrent, concurrente nom Personne, groupe, qui entre en compétition avec d'autres pour obtenir quelque chose, en particulier, participant à une compétition sportive : Classé premier sur deux cents concurrents. Personne, groupe qui fait concurrence à d'autres en exerçant le même commerce, la même profession : Abandonner un commerçant pour son concurrent.concurrent, concurrente (difficultés) nom Orthographe Avec deux r, comme les dérivés concurremment et concurrence (et à la différence de concourir). ● concurrent, concurrente (synonymes) nom Personne, groupe, qui entre en compétition avec d'autres pour obtenir...
Synonymes :
Personne, groupe qui fait concurrence à d'autres en exerçant le...
Synonymes :
Contraires :
- allié
- associé

concurrent, ente
adj. et n.
d1./d Qui se fait concurrence. Des commerces concurrents.
|| Subst. Personne qui poursuit le même avantage qu'une autre; commerçant qui fait concurrence. évincer tous ses concurrents.
d2./d n. Chacun des participants à une compétition, un jeu, un concours.

⇒CONCURRENT, ENTE, adj. et subst.
I.— Adj. [Sans idée de rivalité] Qui existe, agit avec un autre, en même temps, parallèlement, pour un même but. Forces concurrentes. Deux lignes concurrentes se dessinent pour relier la France à Constantinople (C. PINEAU, La S.N.C.F. et les transp. fr., 1950, p. 104) :
1. ... l'État est l'organe de commandement exerçant sur un territoire déterminé une autorité supérieure à toutes celles qui existent dans ce périmètre géographique, et égale ou concurrente à toutes celles qui se manifestent à l'extérieur.
G. BELORGEY, Le Gouvernement et l'admin. de la France, 1967, p. 11.
Spéc., ASTRON. (Jour) concurrent. Jour ajouté à l'année civile pour la faire concorder avec l'année solaire.
II.— Adj. et subst.
A.— (Celui, celle, ce) qui est en compétition, en concurrence avec quelqu'un ou quelque chose dans un même but, rival. Concurrent sérieux. Il a éloigné, écarté tous ses concurrents (Ac. 1798-1932). Auprès de la tribune nationale, s'étaient élevées deux tribunes concurrentes : celle des Jacobins et celle des Cordeliers (CHATEAUBRIAND, Mémoires d'Outre-Tombe, t. 1, 1848, p. 374). La viole ne tarda pas à être supplantée par son redoutable concurrent, le violoncelle (L. GRILLET, Les Ancêtres du violon, t. 1, 1901, p. 268).
B.— Spécialement
1. COMM. et ÉCON. [Producteur, commerçant, collectivité, entreprise et, p. méton., produit] Qui fait concurrence à un(e) autre. Quoiqu'il n'y rencontrât aucun concurrent, il y vendrait peu (SAY, Traité d'écon. pol., 1832, p. 144) :
2. ... de gros négociants bruxellois (...) venaient de fonder à Kinchassa (...) une huilerie concurrente, et (...) s'employaient par tous les moyens à faire péricliter celle de Rachel.
R. MARTIN DU GARD, Les Thibault, La Belle saison, 1923, p. 1038.
2. Gén. subst. Rival à l'occasion d'une compétition (concours scolaire, artistique, jeu, épreuve sportive, élection). Il devança son concurrent de 12 secondes, et fut proclamé vainqueur de la première course (JOUY, L'Hermite de la Chaussée d'Antin, t. 4, 1813, p. 209). Cavaignac, le concurrent de Louis-Napoléon aux dernières élections (TOCQUEVILLE, Correspondance [avec H. Reeve], 1851, p. 126). Cf. aussi affichage ex. 2.
Rem. On rencontre ds la docum. le néol. concurrentiste, subst. Partisan du système économique de la libre concurrence. — Qui nommez-vous au juste les concurrents? — Je pourrais distinguer les concurrents et les concurrentistes; mais ce dernier mot me déplaît. Les concurrents sont ceux qui, nommés socialistes, se livrent cependant aux pires excès de la concurrence individuelle et collective. Les concurrentistes seraient ces bonnes gens comme nous en voyons, qui, animés eux-mêmes des sentiments les plus doux, ont gardé cependant pour la vieille concurrence un respect religieux et la veulent restituer, disposée, adaptée, honorée, au cœur de la cité socialiste (PÉGUY, De la Grippe I, 1900, p. 13).
Prononc. et Orth. :[]. Pour [] simple ou [RR] double cf. concurrence. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. 1119 subst. chronol. concurrent (PH. DE THAON, Comput, éd. E. Mall, 2905); 2. 1370-82 adj. « qui se rencontre en même temps; qui contribue à une même action » cause concurrente (NICOLE ORESME, Le Livre du Ciel et du Monde, éd. A. D. Menut et A. J. Denomy, 117a, p. 450); 3. 1549 subst. « compétiteur » (EST.); 1615 comm. (A. DE MONTCHRÉTIEN, Traicté de l'Oeconomie Politique dédié en 1615 au Roy, éd. Th. Funck-Brentano, d'apr. KUHN, p. 223); 1692 subst. (Correspondance des Contrôleurs généraux des Finances, A. M. de Boislisle, Paris, t. 1, 1874, p. 301, ibid., p. 79). Empr. au part. prés. xconcurrens, -entis du lat. concurrere proprement « courir de manière à se rassembler sur un point », « se joindre » puis terme juridique en b. lat. « (de plusieurs personnes) prétendre à la même chose en même temps »; 1 étant déjà attesté en b. lat. (av. 556 Denys Le Petit ds DU CANGE, s.v., p. 483c). Fréq. abs. littér. :332. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 533, b) 230; XXe s. : a) 381, b) 604. Bbg. GOTTSCH. Redens. 1930, p. 410.

concurrent, ente [kɔ̃kyʀɑ̃, ɑ̃t] adj. et n.
ÉTYM. 1119; lat. concurrens, p. prés. de concurrere « accourir ensemble ». → Concourir.
1 Astron. || Jours concurrents, ou, n. m. pl., les concurrents : jours qui s'ajoutent aux cinquante-deux semaines de l'année pour faire concorder l'année civile avec l'année solaire.
2 (XVIe). Vieilli. Qui se rencontre avec; qui concourt au même but que d'autres. || Forces concurrentes. Concourant. || Autorité concurrente à une autre.
1 Il y a des muscles qui se meuvent ensemble, en concours et en même sens, pour s'aider les uns les autres; on les peut appeler concurrents.
Bossuet, Traité de la Connaissance de Dieu, II, 3.
N. || Le concurrent, la concurrente de…
2 (Trois saints) Portés d'un même esprit, tendaient à même but (…)
Tous chemins vont à Rome : ainsi nos concurrents
Crurent pouvoir choisir des sentiers différents.
La Fontaine, Fables, XII, 24.
3 N. Personne qui cherche, en même temps qu'une ou plusieurs autres, à obtenir quelque chose. Compétiteur, contendant (vx), émule, rival. || Avoir l'avantage sur ses concurrents. || Éliminer, éloigner, distancer ses concurrents. || Vaincre, écarter, supplanter un concurrent. || Concurrent malheureux. || Concurrent sérieux; concurrent négligeable. || Les concurrents ont tous pris part au concours. Candidat.
(1855, in Petiot). Participant à une compétition sportive. || Les concurrents ont pris le départ dans la course. Champion, participant. || Les concurrents de la transatlantique. || Une centaine de concurrents sont engagés dans la course.
3 On dit que Psyché lui dispute (à Vénus) la prééminence de ses charmes; c'est justement le moyen de la rendre furieuse; sa concurrente fera fort bien de ne pas tomber entre ses mains.
La Fontaine, Psyché, II, p. 117.
4 Il (Leibniz) excite tout le monde à travailler; il se fait des concurrents s'il peut.
Fontenelle, Éloge de Leibniz.
5 (…) des concurrents qui sont prêts à acheter toutes les complicités ?
Martin du Gard, les Thibault, t. III, p. 89.
4 Fournisseur, commerçant qui fait concurrence (4.) à d'autres. || Son concurrent vend moins cher que lui. || Il n'a pas un seul concurrent ( Monopole). || Ses concurrents le forcent à améliorer la qualité de sa marchandise.
6 Vos concurrents n'ont pas craint de morceler leurs expéditions, comme de petits marchands; ils ont imposé leur nom par la réclame (…)
J. Chardonne, les Destinées sentimentales, p. 60.
Adj. || Produit concurrent (d'un autre). || Entreprises concurrentes.
CONTR. Associé.
DÉR. Concurremment, concurrence.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Игры ⚽ Поможем решить контрольную работу

Regardez d'autres dictionnaires:

  • concurrent — con·cur·rent /kən kər ənt/ adj 1: occurring, arising, or operating at the same time often in relationship, conjunction, association, or cooperation the power of taxation in the general and state governments is acknowledged to be concurrent… …   Law dictionary

  • concurrent — concurrent, ente (kon ku rran, ran t ) s. m. et f. 1°   Celui, celle qui prétend à une chose en même temps qu un autre. •   Il s est débarrassé de la foule importune, Du turbulent espoir de tant de concurrents, CORN. Pulch. II, 1. •   La reine… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Concurrent — Con*cur rent, a. [F. concurrent, L. concurrens, p. pr. of concurrere.] 1. Acting in conjunction; agreeing in the same act or opinion; contributing to the same event or effect; co[ o]perating. [1913 Webster] I join with these laws the personal… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • concurrent — UK US /kənˈkʌrənt/ adjective ► happening or existing at the same time as something else: »Delivery of the goods and payment of the price are concurrent conditions, and must therefore occur at the same time. concurrent with sth »Competitions for… …   Financial and business terms

  • Concurrent ML — Auteur John Reppy Dernière version 110.71 (16 septembre 2009) [ …   Wikipédia en Français

  • concurrent — late 14c., from O.Fr. concurrent or directly from L. concurrentem (nom. concurrens), prp. of concurrere (see CONCUR (Cf. concur)). Related: Concurrency; concurrently. Concurrent jurisdiction is recorded from 1767 …   Etymology dictionary

  • concurrent — [kən kʉr′ənt] adj. [ME < L concurrens: prp. of concurrere,CONCUR] 1. occurring at the same time; existing together 2. meeting in or going toward the same point; converging 3. acting together; cooperating 4. in agreement; harmonious 5.… …   English World dictionary

  • Concurrent — Con*cur rent, n. 1. One who, or that which, concurs; a joint or contributory cause. [1913 Webster] To all affairs of importance there are three necessary concurrents . . . time, industry, and faculties. Dr. H. More. [1913 Webster] 2. One pursuing …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Concurrent ML — (CML) is a concurrent extension of the Standard ML programming language. Sample Code Here is sample code to print hello, world to the console. It spawns a thread which creates a channel for strings. This thread then spawns another thread which… …   Wikipedia

  • concurrent — [adj1] simultaneous circumstantial, coeval, coexisting, coincident, concerted, concomitant, contemporaneous, incidental, in sync, parallel, synchronal, synchronous; concept 799 concurrent [adj2] agreeing, converging allied, at one, centrolineal,… …   New thesaurus

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”